Coronavirus : Infos Afrique du 12 mai 2020

En Bref 

  • Du fait de la pandémie de Coronavirus, les disponibilités de traitements pour d’autres maladies sont en danger. L’ONU craint une hécatombe liée au Sida en Afrique subsaharienne.
  • Tchad : Les personnes ne respectant pas l’obligation de porter un masque dans les lieux publics sont passibles d’une amende de 2 000 francs CFA (CHF 3,7.-) et éventuellement d’une peine pouvant aller jusqu’à 15 jours d’emprisonnement depuis le dimanche 10 mai.
  • Togo : Un assouplissement des mesures préventives est mis en place avec un réaménagement du couvre-feu et une réouverture des services publics.
  • Burkina Faso : La rentrée scolaire pour les classes avec examens a été repoussée de trois semaines (au minimum), par manque de masques et de dispositif de lavage des mains dans les écoles.
  • Cameroun : Bien que les Forces de défense du Sud Cameroun aient déclaré unilatéralement le cessez-le-feu dans le cadre de la lutte contre le Coronavirus, aucun autre groupe n’a entendu l’appel. Le gouvernement camerounais n’a pas non plus déclaré de trêve et, à la consternation des travailleurs humanitaires, a interdit les vols humanitaires.

En chiffres 

Burkina Faso : 760 cas confirmés – 50 morts – 588 guérisons
Cameroun : 2’579 cas confirmés – 114 morts – 1465 guérisons
Togo : 181 cas confirmés – 11 morts – 89 guérisons
Tchad : 322 cas confirmés – 31 morts – 53 guérisons

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *