Une crise de santé majeure

Partout dans le monde, les professionnels de la Santé sont au cœur de la lutte contre la pandémie de covid-19, et Morija en fait partie :

Coronavirus

  • au nord du Cameroun, 23 personnes sont employées dans le Centre de Santé Intégré (CSI) de Guider,
  • au nord du Togo, 8 personnes sont employées au Centre Médico-Social (CMS) de Farendè,
  • au Burkina Faso, 21 personnes sont employées au Centre Médico-Chirurgical (CMC) pour handicapés de Kaya.
  • au Burkina Faso, 19 personnes sont employées également dans nos 3 Centres de Nutrition.

Aujourd’hui, une autre maladie mortelle fait peser une menace sur les populations d’Afrique subsaharienne, le coronavirus. Un défi de taille se présente à nous, il va falloir faire face avec des moyens limités : les stocks de masques et de désinfectants sont inexistants, et le nombre de lits de réanimation dramatiquement insuffisants. Alors qu’en Suisse on pouvait compter en début de pandémie sur 1’000 lits pour 8,5 millions d’habitants, on ne dénombrait que 15 lits au Burkina Faso pour 18 millions d’habitants.

Morija vous tient informés sur la progression de la pandémie et des mesures prises dans ses pays d’intervention (Burkina Faso, Togo, Cameroun, Tchad) via cette page web.
Des informations quotidiennes sur les mesures prises sur le terrain et le développement de la pandémie y sont publiées.

N’hésitez pas à ajouter cette page à vos favoris pour vous tenir informés régulièrement.